Rechercher
  • Aurore AITA

La sève de bouleau, ma cure pour bien commencer le printemps !



Le printemps invite mon corps à se réveiller à cette énergie nouvelle. Je le prépare à ce processus d’éveil énergétique en le purifiant. Cette période d’harmonisation avec la nature, un temps d’union. Cette nature abondante m’offre sa sève fraîche de bouleau dont la principale propriété est la détoxification. Grâce à elle, les toxines accumulées durant ces derniers mois sont évacuées en douceur et sans fatigue. Mon corps est reminéralisé. Ma peau est clarifiée. C’est un nettoyage en profondeur qui entretient et restaure mon corps et qui sollicite mes émonctoires. Portes de sortie de mon organisme, reins, poumons, foie, intestins et peau participent à l’élimination des toxines et des déchets toxiques. 


Zoom zoom sur le bouleau :


Quelle différence entre le jus et la sève de bouleau ?

La sève de bouleau est obtenue en drainant les arbres directement par l’écorce, généralement en mars (au printemps) à la montée de la sève. La sève de bouleau peut se conserver mais aussi se consommer fraîche sans être pasteurisée. La sève de bouleau est plus riche en oligoéléments et en minéraux que le jus de bouleau.


Le jus de bouleau est obtenu à partir des feuilles de bouleau. C’est une une décoction de feuilles de bouleau. Bien que riches en principes actifs stimulant les organes d’élimination, la charge vitale de ce liquide bouilli (principe de la décoction) n’est pas comparable à celle de la sève fraîche, vivante et gorgée de minéraux dont on bénéficie seulement quelques semaines dans l’année. Le jus de bouleau est conservé sous forme de concentré à diluer dans de l’eau. A noter que le jus de bouleau est moins cher que la sève (environ 4 à 5 fois moins cher). Ne pas confondre jus et sève donc ! 



Quelles sont les vertus de la sève de bouleau ?

Dépuratives, diurétiques et revitalisantes, la cure de sève de bouleau bio va en fait agir sur les deux principaux émonctoires de purification en ce début de printemps : le foie et les reins, permettant ainsi un drainage profond de l’ensemble de l’organisme et des liquides extracellulaires.

 Cet élixir présente un double intérêt pour agir en profondeur sur notre « terrain », c’est-à-dire sur nos prédispositions à certaines fragilités ou affections. Il est à la fois détoxifiant (on élimine les déchets accumulés pendant l’hiver) et revitalisant (on les remplace par de bons oligoéléments) donc vraiment intéressant !



Un excellent dépuratif hépatique

La sève de bouleau bio va capter et neutraliser les toxines, les déchets des graisses saturées, les pesticides, les colorants et autres additifs industriels, les arômes non naturels ou encore les conservateurs accumulés dans l’organisme pendant l’hiver. Elle possède donc une véritable action sur le foie et en augmentant l’excrétion de bile, les toxines et les déchets délogés sont plus facilement éliminés hors de l’organisme.


Une forte action diurétique

La double propriété de la sève de bouleau bio est qu’elle possède également une action sur la diurèse, et donc sur les reins, drainant et filtrant divers déchets que sont l’acide urique, l’excès de sel, de phosphates, d’urée, d’ammoniaque ou encore de médicaments. De plus, elle favorise le désengorgement de tous les tissus, limitant la rétention d’eau et intervenant en particulier contre la cellulite.


A qui conseille-t-on la sève de bouleau ?

Dans la nature, le printemps marque le début d’un nouveau cycle biologique dans lequel l’homme va entrer en résonance. Son effet drainant élimine les toxines et les surcharges, en particulier celles engendrées par un régime riche en protéines, dit hyper-protéiné, car ce dernier produit des déchets acides et organiques (type acide urique ou urée). Elle limite les rétentions d’eau et favorise l’élimination de la cellulite, Malgré son goût légèrement sucré, cette sève est très peu calorique, puisque 100 ml apporte seulement une vingtaine de calories. Une raison de plus pour ne pas s’en priver !



À tous ceux qui désirent retrouver de l’énergie

Grâce à son incroyable teneur en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, elle est naturellement tonique et revitalisante, et permet de remettre à niveau les stocks de vitamines et minéraux épuisés pendant cet hiver. Elle a une action fortifiante, elle régénère et renforce l’organisme, car elle contient des minéraux essentiels comme le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium (mais aussi du cuivre, du fer, du manganèse, du zinc, du phosphore, du silicium, du sélénium; du cobalt, du chrome, du lithium, de l’or (ah bon ?)..Mais ce n’est pas tout : son pouvoir de reminéralisation est favorisé par la présence d’acides aminés, d’enzymes, de flavonoïdes, d’hormones végétales, d’anti-oxydants…Plus de tonus donc !


À tous ceux qui se plaignent de petites douleurs chroniques

En cas de pathologies rhumatismales, une cure de sève de bouleau bio s’avère assez efficace puisqu’elle permet l’élimination des déchets acides. Elle favorise donc la souplesse des mouvements en combattant l’inflammation des articulations. Elle agit sur les reins, elle libère les rétentions cristallines, contribue à diminuer la concentration de l’acide urique (c’est bon pour les articulations !)


À tous ceux qui ne veulent pas « fleurir » à l’arrivée du printemps

En soulageant le foie dans son fonctionnement, cette cure redonnera un superbe éclat aux peaux un peu ternes et évitera que printemps ne rime avec bourgeonnement cutané ! En effet, la sève exerce une action très efficace contre les maladies de peau qui traduisent souvent les dysfonctionnements des systèmes excréteurs de l’organisme.  Elle améliore donc les troubles de la peau (eczéma, dartres, couperose, ….), d’ailleurs, la sève de bouleau peut également être appliquée en externe pour soulager les petites brûlures, diverses maladies dermatologiques bénignes ou encore pour stimuler la pousse des cheveux.


Préparer ses intestins

Comme tout aliment ou boisson que l’on ingère, la sève va être assimilée dans l’intestin. Il est donc essentiel de garantir un tube digestif en bon état pour optimiser le passage des substances nutritives dans notre corps. Pour cela, on privilégie dès à présent une alimentation majoritairement crue à base de fruits et légumes frais et bio.



Ma cure de 21 jours :

J'achète ma sève de bouleau fraîche, pure, non pasteurisée, en magasin bio. Je m’assure de sa fraîcheur en veillant à la date de récolte. Plus je démarre ma cure proche de la date de récolte et plus la sève est riche et active. Je prévois 3L de sève pour une cure de 3 semaines. La sève est un aliment vivant. Il est naturel de sentir son goût se modifier au fil des jours. Pour drainer mon corps et accompagner le processus d’élimination, je bois chaque matin à jeun un verre, durant 3 semaines (soit 1l par semaine). J’optimise ma cure en m’hydratant abondamment avec de l’eau faiblement minéralisée tout au long de la journée. On pense aussi à accompagner cette période de nettoyage et de revitalisation par des nuits de sommeil suffisantes, une alimentation saine, de l’exercice physique (activité sportive en extérieur et permettant d’augmenter le rythme cardiaque favorisant l’oxygénation et la sudation.), des pensées positives !



Pour rappel : toute cure n’est pas anodine, et ne convient pas à tout le monde, selon vos pathologies des contre-indications peuvent existées. Consulter ou demander avis à votre médecin ou naturopathe.

Je vous souhaite un merveilleux printemps !


Aurore Aita

Naturopathe

Lemeraude.org

L’Émeraude - Aurore Aïta

Tél. : 07 70 33 41 53

  • L'Emeraude la cuisine au naturel
  • L'émeraude la cuisine au naturel